Les Seniors 1 en Quart de Finale!

2017-2018
News
Les Seniors 1 en Quart de Finale!

Publié il y a 9 mois par

Les Seniors 1 en Quart de Finale!

Après les Séniors 2 le week end dernier, les Séniors 1 l'ont fait!

 

Le tirage au sort avait décidé que Caussade se rendrait à Lavit de Lomagne le mercredi 04/04 en 1/8e de finale de la coupe Tarn et Garonne.

La tâche s'annoncait difficile pour les chapeliers qui allaient se confronter au premier d'Excellence, comptant une seule défaite en championnat cette saison...

C'est sur un terrain en mauvais état du fait des dernières pluies que la rencontre allait se dérouler.
 

Le match débutait et Lavit commencait à faire tourner le ballon. Dans ces premières minutes, les Caussadais se contentaient de se mettre en place défensivement afin d'être très compacts et pouvoir jouer des ballons de contre rapidement dès qu'ils en auraient l'occasion.

C'est chose faite dès la 5e minute quand Geoffrey Crapet récupère un ballon en milieu de terrain et se lance aux avants postes. Il éliminera plusieurs joueurs avant d'adresser une frappe du pied gauche hors de portée du gardien.

Les Lavitois repartaient avec les mêmes intentions, confiants grâce au temps qu'il restaient encore à jouer. Ils prenaient donc le jeu à leur compte sans arriver à être rellement dangereux. Quelques corners et coups francs lointains captés par le gardien étaient les seules munitions dont les locaux disposaient en ce début de match. Aux alentours de la 25 minutes, les locaux héritaien d'un nouveau coup france à 35m sur le coté droit. Le botteur frappait ce coup franc fort et à ras de terre dans la surface afin qu'un de ses coéquipiers viennent couper la trajectoire. Le gardien Caussadais, surpris par les mauvais rebonds effectuait un mauvais renvoi et le ballon restait à l'entrée de la surface, récupéré par un joueur Lavitois. La defense Caussadais tardera à monter sur le joueur qui pourra adresser une frappe croisée dans la surface et égaliser.

Suite à ce but, les Caussadais resteront bien solides et solidaires, se procurant meme sur des contre attaques, des occasions. Les locaux auront eux une frappe dans un angle très fermé que le gardien détournera en corner et une dernier coup franc très dangereux, tapé très fort dans la surface, que personne ne touchera. Mi temps sur le score de 1-1.

 

A la mi temps, le coach Caussadais félicitait ses joueurs pour leur premier mi-temps et demandait la même chose en seconde mi-temps, à savoir une grosse rigueur défensive et jouer juste et rapidement vers l'avant lors des contre attaques.

Les 10 premières minutes de la seconde mi-temps seront à l'avantage des Caussadais, monopolisant plus le ballon qu'en début de match et trouvant régulièrement des décalages sur des changements d'aile. Ils auront d'ailleurs plusieurs situations dangereuses mais qu'ils ne conculont pas. Les locaux reprendront ensuite la maitrise du ballon, mais n'auront pas de munitions, à part des coups francs lointains, frapés dans la surface, cherchant un tête Lavitoise. Mais soit les défenseurs ou soit le gardien s'interposeront à chaque fois. 

A la 63e minute La coach Caussadais Rachid Lahdifi, fait sortir Guillaume Debarre qui effectuait son premier match avec les Caussadais et qui aura pesé sur la défense Lavitoise, pour faire rentrer Sébastien Condy. Il ne faudra que 5 minutes à ce dernier pour s'illustrer quand, sur une récupération de balle en milieu de terrain, il est lancé plein axe à la limite du hors jeu et s'en va crucifier le gardien adverse. 2-1 pour Caussade à la 70e minute.

Quelques minutes plus tard, cest Mahamadou Kebe qui part au but et se retrouve face au gardien sa frappe sera déviée par le gardien avant de revenir sur un Caussadais qui marquera le 3e but. But annulé par Monsieur Verbeke, jugeant que le gardien avait été accroché par le Caussadais.

Il ne restera plus qu'aux Caussadais à rester solides défensivement comme depuis le début du match, ne laissant aucune occasion à l'adversaire de marquer. Les seules situations seront des coups francs à 35/ 40m soit dégagés par la défense ou soit captés par le gardien.

Victoire Caussdaise sur le terrain de Lavit. Victoire méritée car malgré la possesion de balle qui aura été Lavitoise durant le plus gros de la partie, les Caussadais auront su jouer les contre attaques de belles manières et au final se créer plus d'occasions que leur adversaire.

 

Une belle équipe Caussadais qui a su respecter les consignes de leur coach Rachid Lahdifi et fait le plein de confiance dans une période compliquée en championnat pour l'équipe. Prochain match dimanche à Montbeton en championnat!

 

Les mots du Coach rachid Lahdifi :

"Match dans un contexte très difficile : déplacement chez le premier d'excellence n'ayant connu   qu'une défaite en saison régulière et possédant les meilleures attaque et défense de son championnat.

Une équipe expérimentée avec des joueurs évoluant ensemble de longue date.

Pour notre part, nous étions dans une mauvaise série  (2 nuls une défaite) et mon groupe était sujet au doute.

De plus, jouer un match en semaine peut s'avérer problématique dans la gestion de l'effectif.

Cependant, nous avons pu compter sur de valeureux éléments de la réserve qui ont apporté beaucoup de satisfaction notamment le gardien de but monsieur CARRAUX qui à l’origine était stoppeur

L'objectif premier que j'ai fixé à mes joueurs était simple : ne pas tricher sur les efforts défensifs en jouant en bloc, en faisant preuve de combativité dans les duels.

Le deuxième objectif plus difficile à atteindre, à cause d’un terrain à la limite du praticable et de la qualité collective adverse, était d’essayer de produire du jeu afin de marquer un but.

Nous avons donc assisté à un match de tauliers, avec deux équipes qui n’ont rien lâchés jusqu’au coup de sifflet final du trio arbitral impeccable qui a su réguler et tenir le match qui s’est déroulé dans un bon  état d’esprit sportif.

Nous marquons très rapidement sur une erreur défensive adverse suite à un pressing collectif bien mené en équipe.

La réaction de Lavit ne s’est pas fait attendre : sur un ballon mal négocié par ma défense, nous concédons un coup franc bien exploité par l’attaque adverse et mal dégagé par mes joueurs.

Leur numéro 9, véritable poison tout le long du match, hérite du ballon et le glisse dans le but.

Nous regagnons le vestiaire sur ce score de parité, avec le sentiment que la coupe nous réserve peut être un joli sort.

La seconde période repart sur les chapeaux de roue car Lavit profite du vent pour jouer long sur leurs ailiers très rapides mais mon équipe a su répondre collectivement en reformant un bloc défensif compact et solidaire et ce, jusqu’à la fin du match.

La fatigue faisant son apparition à l’heure de jeu, les premiers changements sont opérés avec la sortie de Guillaume DEBARRE tout juste licencié au club et qui a bien pesé sur la défense adverse et l’entrée en jeu de Sébastien CONDY puis de Mamadou, tous deux renforts précieux de l’équipe réserve.

Cet apport de sang neuf a immédiatement porté ses fruits car sur un énième ballon ratissé par mes milieux défensifs Hamza ZOUHRI et Geoffrey CRAPET omniprésents dans l’entrejeu, Sylvain ROUCHY lançait dans la profondeur Sébastien CONDY qui allait gagner son duel contre le gardien adverse.

Le plus dur dans ce genre de match allait commencer : garder cet avantage jusqu’au coup de sifflet final.

L’équipe a su rester solidaire et faire les efforts collectifs de replacement pour s’opposer à la progression adverse. Puis lors de la récupération du ballon, nous avons été capables de conserver intelligemment le ballon afin de ne pas s’exposer aux contres fulgurants menés par l’adverse.

Nous avons même l’occasion de tuer le match sur un contre mais Mamadou bute contre l’excellent gardien lavitois ; Sylvain ROUCHY qui a bien accompagné l’action marque dans le but vide mais monsieur VERBEKE match refuse logiquement le but pour obstruction sur le gardien.

Les minutes s’écoulent lentement mais Caussade tient bon sa victoire jusqu’au coup de sifflet final.

 

Je tiens à féliciter mes joueurs pour leur engagement, leur combativité, la solidarité de tous les instants dont ils ont fait preuve.

Pour gagner il existe plusieurs recettes, ma préférée même si elle peut paraître d’un autre temps est faite à partir des ingrédients suivants : camaraderie, don de soi, respect et combativité.

Espérons que ce match sera une référence pour la suite de notre championnat et de notre parcours en coupe."

 

Caussade 1

Entraineur : Rachid Lahdifi

Buteurs : Crapet ( 5e), Condy (68e)

Composition : Carraux, Edir, Masbahi, Rouzies (cap), Guerziz, Zouhri, Lenglet, Crapet, Debarre, Rouchy, Ochin. Rempl : Ali Said, Condy, Kebe.

 

Lavit 1

Entraineur : Arnaud Humbert

Buteur : Aydi (25e)

Composition : Magnau, Yavuz, Riol Reverdy, Brechet Magnien, Breil, Daurejat (cap), Bustamente, Sanchez, Aydi, Sazy, Hernandez. Rempl : Humbert, Lecuyer, Garcia Lopez.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter